Formation Initiale

La qualité d’une formation dépend de l’exigence de son enseignement.

Un Cursus équilibré entre théorie et pratique

Cycle de formation initiale à temps complet et diplômant (Bac+5), ce cursus est accessible aux étudiants titulaires d’un baccalauréat.

Notre cursus est divisé en 3 pôles d’apprentissage principaux : les Cours Magistraux, les Travaux Dirigés et la Pratique Clinique.

Nous souhaitons proposer une formation progressive afin de préparer le thérapeute à toutes les situations. Ainsi, les savoirs fondamentaux et connaissances théoriques de Médecine représentent une part majeure des premières années d’études (31% de la formation). Graduellement, les Cours Magistraux laissent place aux Travaux Dirigés, stages et Pratique Clinique (69% de la formation).

L’acquisition du métier se fait autour de 7 compétences fondamentales permettant de former des thérapeutes autonomes, responsables et de pleine sécurité pour le patient : 
1. Sciences fondamentales 
2. Sémiologie des altérations de l’état de santé
3. Sciences humaines, sciences sociales, gestion et droit
4. Ostéopathie : fondements et modèles
5. Pratique ostéopathique
6. Méthodes et outils de travail
7. Développement des compétences de l’ostéopathie

Répartition des cours

Avec 40% de Cours Magistraux et 60% de Travaux Pratiques, nous vous offrons les meilleurs outils pour réussir votre cursus et devenir un ostéopathe reconnu.

Cours Magistraux

Tout au long de votre cursus, vous aborderez des matières liées à la médecine appliquée à l’ostéopathie.

Au programme : anatomie, biologie cellulaire, hématologie, immunologie, histologie, embryologie, génétique, biophysique et biomécanique, pharmacologie, infectiologie, sémiologie, diététique, psychologie,…

Travaux Dirigés

Mise en application concrète des sciences fondamentales

Notre approche pédagogique est de favoriser la compréhension des savoirs fondamentaux par l’application réelle de ces notions lors de travaux dirigés en petits groupes.

Pratique Clinique et Stages

Immersion

Dès la première année, les étudiants participent à des stages d’observation auprès de professionnels. À partir de la troisième année, ils reçoivent en situation réelle des patients au sein du centre de consultation interne à l’établissement ou sur le terrain lors d’événements. L’objectif est d’atteindre 150 traitements minimum réalisés par étudiant en dernière année.

Différenciation des cours théoriques et pratiques

De la première à la cinquième année

Cours magistraux

Travaux dirigés et pratique

  Formation pratique clinique

Contenu de la formation

Sciences fondamentales

1.1 Biologie cellulaire, moléculaire et biochimie

1.2 Hématologie – Immunologie

1.3 Histologie – Embryologie – Génétique

1.4 Biophysique et biomécanique

1.5 Anatomie et physiologie générale

1.6 Anatomie et physiologie du système nerveux

1.7 Anatomie et physiologie du système musculo-squelettique

1.8 Anatomie et physiologie du système cardio-vasculaire et respiratoire

1.9 Anatomie et physiologie des systèmes digestif, endocrinien et génito-urinaire

1.10 Anatomie et physiologie des systèmes tégumentaire et sensoriels

Sémiologie des altérations de la santé

2.1 Pharmacologie générale

2.2 Examens para-cliniques

2.3 Infectiologie

2.4 Sémiologie des affections du système nerveux

2.5 Sémiologie des affections du système musculo-squelettique

2.6 Sémiologie des affections des systèmes cardio-vasculaire et respiratoire

2.7 Sémiologie des affections des systèmes digestifs et endocrinien

2.8 Sémiologie des affections du système génito-urinaire

2.9 Sémiologie des affections des systèmes tégumentaires et sensoriels

2.10 Sémiologie des affections des systèmes immunitaire et hématologique

2.11 Sémiologie des affections psychiatriques

2.12 Sémiologie des affections pédiatriques

2.13 Sémiologie des affections gériatriques

2.14 Sémiologie des affections du sportif

2.15 La douleur

2.16 Diététique et nutrition

Sciences humaines, sciences sociales, gestion et droit

3.1 Psychologie et psychosomatique

3.2 Sociologie générale et sociologie de la santé

3.3 Santé publique

3.4 Législation

3.5 Ethique et déontologie

3.6 Gestion

Ostéopathie : fondements et méthodes

4.1 Les modèles conceptuels de l’ostéopathie, principes et fondements de l’ostéopathie

4.2 Les fondements des diagnostics et traitements ostéopathiques

4.3 Le raisonnement et la démarche clinique ostéopathique

Pratique ostéopathique

5.1 Anatomie palpatoire

5.2 Palpation ostéopathique

5.3 Méthodes et moyens du diagnostic d’opportunité

5.4 Mise en oeuvre des moyens du diagnostic d’opportunité

5.5 Apprentissage des moyens de diagnostic, des traitements ostéopathiques et des techniques appropriées – région appendiculaire inférieur

5.6 Apprentissage des moyens de diagnostic, des traitements ostéopathiques et des techniques appropriées – région lombo-pelvi-abdominale

5.7 Apprentissage des moyens de diagnostic, des traitements ostéopathiques et des techniques appropriées – région thoraco-scapulaire

5.8  Apprentissage des moyens de diagnostic, des traitements ostéopathiques et des techniques appropriées – région appendiculaire supérieure

5.9  Apprentissage des moyens de diagnostic, des traitements ostéopathiques et des techniques appropriées – région cervico-céphalique

5.10  Relation et communication dans un contexte d’intervention ostéopathique

5.11 Diagnostic d’opportunité : conduites à tenir en consultation

5.12 Gestes et soins d’urgence

Méthodes et outils de travail

6.1 Méthodologie de recherche documentaire et d’analyse d’articles

6.2 Méthodologies de recherche et d’évaluation en ostéopathie

6.3 Méthodologie d’analyse de la pratique professionnelle

6.4 Méthodologie de la communication écrite et orale – méthodes de travail

6.5 Anglais scientifique et professionnel

Développement des compétences de l'ostéopathe

7.1 Évaluer une situation et élaborer un diagnostic ostéopathique

7.2 Concevoir et conduire un projet d’intervention ostéopathique

7.3 Réaliser une intervention ostéopathique et conduire une relation dans un contexte d’intervention ostéopathique

7.4 Analyser et faire évoluer sa pratique professionnelle

7.5 Préparer une installation professionnelle

Formation pratique clinique :
• Stage d’observation et découverte du métier
• Stage d’apprentissage progressif
• Stage d’apprentissage progressif et consultations complètes

Mémoire

Au cours de la quatrième année, l’étudiant propose aux superviseurs des mémoires  un travail de recherche dans le cadre de la publication d’un article scientifique. Si ce travail est validé, il peut alors le débuter. Il est préparé à utiliser des outils spécifiques dans le cadre du traitement des pathologies systémiques par l’ostéopathie. Il récolte des données, formule des hypothèses et des axes d’amélioration des maladies avec l’aide d’un tuteur-enseignant expérimenté.

Ce travail de recherche sera présenté et soutenu en fin de cursus pour validation du diplôme. L’objectif est d’immerger l’étudiant dans le monde de la santé, et ce bien avant son diplôme et de permettre au professionnel en devenir de se créer un réseau de praticiens pour un travail interdisciplinaire pour son entrée dans le monde professionnel.

Cet article scientifique fera l’objet d’une publication dans les revues internationales de recherche clinique en Ostéopathie si le jury valide la valeur ajoutée réelle de ce travail.

Comment postuler ?

Pour être admis à suivre la formation en ostéopathie humaine, le candidat doit :

  • Être âgé de 17 ans au moins avant le 31 décembre de l’année de son entrée en formation ;
  • Être titulaire du baccalauréat.

Les élèves en classe de terminale peuvent présenter leur candidature. Leur admission sera définitive à l’obtention du diplôme du baccalauréat.

 

Le recrutement s’effectue en 2 temps :

  • Étude dossier : le candidat doit compléter un dossier de candidature et l’envoyer accompagné des pièces justificatives. Si son dossier est retenu, le candidat est alors convoqué à un entretien.
  • Entretien de motivation : il est réalisé auprès de praticiens ostéopathes et de la direction de l’école.

Tarifs :

  • Frais de candidature : 150 € 
  • Formation : 9 200 € par an pour l’année 2020-2021

Les frais de scolarité seront soumis au minimum à une indexation annuelle selon l’indice INSEE. (Indice INSEE du 01/04/2019 au 01/04/2020 : +0.92%)